/medias/image/14354324505a9e66030a44c.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Portrait d'Alumni : Claire TETART

Portraits

-

13/03/2019

Peux-tu nous présenter ton poste actuel ?

Actuellement, je travaille chez French-American Aid for Children, une fondation franco-américaine basée à New York. Je suis en charge de la sélection des projets que nous soutenons, de l’évaluation de ces projets et de la communication sur ces projets. Comme c’est une relativement petite structure, je m’occupe aussi de temps en temps de la gouvernance juridique de l’organisation, de la levée de fonds, et de l’organisation de certains évènements. 

Quelle est l’expérience que tu retiens au sein de ton parcours ?

C’est très difficile à dire tellement il y en a eu des variées! Je pense que je me rappellerai toujours d’une mission que j’ai menée en Azerbaïdjan, dans une petite structure où je menais une évaluation anti-corruption et où j’avais un traducteur en permanence avec moi car les employés ne parlaient pas un mot d’anglais. En dépit de la barrière de la langue et de la difficulté de la mission, j’ai fait face à une grande transparence et une gentillesse insoupçonnée de la part des personnes rencontrées.

Qu’est-ce que Sciences Po Lyon t’a apporté selon toi ?

Sciences Po Lyon m’a apporté une grande adaptabilité, je pense qu’il est difficile de trouver cela dans une autre formation. Les enseignements proposés offrent une diversité rare, ce qui permet de s’ouvrir au maximum.

As-tu un conseil à donner aux étudiants et aux Alumni ?

De toujours chercher à aller plus loin ! Au cours de ces 4 dernières années, à travers mon parcours assez international, j’ai découvert que les seules limites qui existent sont celles qu’on s’impose nous-même. Il est vraiment important de toujours chercher à apprendre davantage, à creuser tous les sujets, à essayer de rencontrer un grand nombre de personnes, de voyager… afin d’avoir le maximum d’opportunités.

 A quel moment dans ton parcours as-tu eu l’idée de réaliser une expérience à l’étranger et pour quelles raisons ?

C’est difficile à dire… J’ai eu un parcours personnel et scolaire assez international donc je savais que je voulais repartir vivre à l’étranger à un moment ou un autre de ma carrière. Je pense qu’il est vraiment crucial d’appréhender d’autres méthodologies de travail que celle que nous connaissons en France et avoir de l’expérience à l’étranger permet cette approche. Aujourd'hui, je suis capable de comprendre comment les Anglo-Saxons travaillent, de connaître les codes du monde professionnel dans les pays du Golfe, évoluer dans une entreprise d’Asie du Sud-Est et nouer des relations avec l’Amérique Latine.

Vivre et travailler à New York était un de mes rêves, après 3 ans de vie professionnelle bien remplie à Paris, j’ai senti que c’était le moment d’accomplir quelque chose de nouveau !

 Est-ce que la recherche d’un poste correspondant à tes attentes a été difficile ? As-tu beaucoup postulé pour trouver ?

Pour trouver un poste aux États-Unis, cela a été très facile. Le marché du travail américain étant beaucoup plus flexible que le marché français, je n’ai pas eu besoin de chercher longtemps. Sciences Po est très reconnu et les recruteurs américains adorent les profils européens.

Par contre, ce qui est extrêmement difficile, c’est d’obtenir un VISA travail pour venir vivre ici. Les politiques d’immigrations aux États-Unis sont très restrictives, les VISA travail suivent un quota et sont déterminés par tirage au sort. Les étapes du processus sont longues et on vit un peu dans l’attente pendant 3 à 6 mois pour savoir si on va être sélectionné… Mon VISA travail a été refusé à deux reprises et j’ai dû recommencer à chaque fois le dossier, ce qui prend beaucoup de temps et d’argent…

 Es-tu satisfaite de ton expérience aujourd'hui ? Est-ce que tu t’es sentie pleinement intégrée dans l’entreprise  ?

 Je suis globalement très satisfaite de mon parcours et de l’emploi que j’occupe aujourd'hui. J’adore aller sur le terrain et rencontrer ces différentes organisations que nous soutenons. Je suis encore un peu vue dans mon organisation comme la Frenchy de service mais je travaille sur mon accent pour le rendre américain ! 

 Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté sur le plan professionnel et le plan humain  ? Peux-tu nous parler d’un défi que tu as rencontré pendant ton expatriation ?

Cette expérience (que je vis encore) m’a vraiment permis de découvrir une méthode de travail radicalement différente. Par exemple, les Américains font beaucoup moins d’heures qu’en France mais travaillent régulièrement les week-ends et les soirs, il y a très peu de déconnexion de la part des employés.  Sur le plan humain, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes exceptionnelles qui m’ont fait découvrir la culture américaine sous tous ses angles.

Ce qui est difficile pour moi dans une expatriation de l’autre côté de l’Atlantique c’est le sentiment d’éloignement vis-à-vis des proches. C’est se dire que s’il y a une naissance, un mariage ou même un décès il sera difficile de rentrer à la dernière minute…

Plus d’infos sur le blog personnel de Claire où elle décrit son expérience d’expatriation www.Frenchyyankee.com

Quels conseils pourrais-tu donner aux Alumni qui souhaiteraient tenter l’expérience de l’aventure à l’étranger ?

Qu’il faut oser croire en la beauté de ses rêves ! Quand j’étais étudiante à Sciences Po Lyon, je rêvais de vivre un jour à New York et d’avoir la chance de vivre la vie que je vis ici, et cela a fini par fonctionner. Plus sérieusement, il est important de bien se renseigner sur les politiques d’immigration des pays où vous souhaitez travailler et de bien cibler les exigences demandées (aux États-Unis, par exemple il est crucial d’avoir des compétences poussées en informatique pour être recruté). Bonne chance !

 



648 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Portrait d'Alumni : Maxime Georges

User profile picture

Olivia lanselle

13 décembre

1

1

Portraits

Portrait d'Alumni : Nicolas CLARAZ

User profile picture

Sarah Vanseveren

11 décembre

Portraits

Portrait d'Alumni : Thomas Tichadou

User profile picture

Sarah Vanseveren

03 septembre

1

1

alumni-sciencespolyon.fr