Retour aux actualités
Article précédent

Compte-rendu de la webconférence sur l'usage de LinkedIn

L'association

-

20/11/2020




Compte-rendu complémentaire à la présentation 16/11 18h30

 

Animée par SmartDataPower - Cédric Chabal et Philippe Birken

 



LinkedIn, c’est 12 millions d’utilisateurs actifs en France pour un endroit où se côtoient une majorité de décideurs.

 

Alors comment se démarquer ?

 

Le fonctionnement de Linkedin est simple, c’est un vaste moteur de recherche. On y trouve ce qu’on y cherche, le tout classé en fonction du référencement – influencé lui-même de différente manière : termes exacts ou similaires employés, occurrence de ces termes, recommandations, compétences, entreprise…

Les fonctionnalités de recherche sont complétées par une vaste panoplie de filtres pour cibler les résultats (école et formation, entreprise, connaissances, relations, etc.) ; ceux qui apparaissent sont une réponse simple à une recherche sur critères donnés.

 

La clé de l’usage LinkedIn est donc un référencement efficace afin de maximiser nos chances d’apparaître dans les recherches auxquelles correspond notre profil, et inversement et de ce fait de  bénéficier  de meilleures opportunités. C’est ce qu’on appelle le SEO (Search Engine Optimization).

 

Comment être bien référencé ?

 

Il faut avant tout agir sur son profil et son niveau de complétion.

On parle souvent « d’algorithme » de la recherche. C’est la formule mathématique qui fait fonctionner le moteur de recherche, et qui influencera les résultats affichés.

Pour stimuler cette action de complétion, Linkedin met en place différents niveaux de profil. Le niveau optimal pour un bon résultat de référencement est « Expert ». En-deçà, on a trop peu de chances d’apparaître dans une recherche.


Les 10 étapes pour optimiser son profil et les chances d’être vu:

 

1)    Mettre une photo de profil

Une photo professionnelle mais avenante peut garantir 36 fois plus de messages. Rappelez-vous que sur LinkedIn, vous n’êtes pas seul, vous n’avez que quelques secondes pour convaincre et intéresser au sein d’une liste.

2)    Peaufiner l’accroche de son titre et en-tête

Il faut penser en termes de référencement naturel et de SEO, aussi n’hésitez pas à utiliser des mots-clés et des hashtags, afin d’être en lien avec les thématiques qui vous intéressent

3)    Préparer un résumé accrocheur

Le résumé raconte une histoire – la vôtre, exprime votre motivation et le « sens » de votre profil, qui vous êtes, ce que vous cherchez, etc.

4)    Décrire son poste, son entreprise, ses expériences

Afin de donner à comprendre ce que vous avez fait et ce que vous êtes capable de faire

5)    Décrire ses diplômes, formations, certifications

Ne pas hésiter à tous les mettre, même les petits MOOC ou formation. Plus vos données sont à jour, plus vous serez « en haut de la pile »

6)    Renseigner des compétences et les faire recommander

Cela multiplie vos visites de profil par 13, les faire recommander est toujours un +, LinkedIn étant un réseau social, et misant sur la communauté, il privilégiera les profils comprenant des interactions entre les membres

7)    Solliciter et mettre en ligne au minimum 3 recommandations

Pour gagner en visibilité, faisable via la fonctionnalité ciblée

8)    Optimiser son réseau d’influence en devenant « Lion » (>500 relations)

Augmente la valeur du profil dans l’algorithme

9)    Optimiser l’URL de son profil LinkedIn

Pour améliorer la probabilité de ressortir dans une recherche, il s’agit de jouer sur son SEO. Vous pouvez via la fonctionnalité ciblée, modifier l’URL de votre profil, avec votre nom par exemple.

10)  Publier/interagir 3x/mois

Dans une optique de valorisation de la communauté et des interactions (cf. 6. 7.)

 

N’oubliez de vérifier comment votre profil apparaît pour les autres utilisateurs LinkedIn et sur Google via les fonctionnalités ciblées !

 


Comment développer une nouvelle communauté de contacts ?

 

 

Pour développer sa communauté, il faut envoyer un message clair afin de cibler ses interlocuteurs : bien définir son objectif professionnel, réfléchir à ce que l’on peut apporter, etc.

 

Pour constituer un réseau ciblé, utilisez les outils LinkedIn. L’algorithme va toujours vous proposer des résultats de relations cohérents, et qui vous correspondent (en fonction de votre école (10 000 alumni de l’IEP y sont présents !), de vos relations, de votre entreprise, de votre domaine pro, etc.).

Vous pouvez cependant le biaiser, car il va également vous proposer des résultats en lien avec les profils que vous consultez. Donc si par exemple, vous souhaitez vous constituer une communauté centrée sur les RH, n’hésitez pas à aller consulter les profils de personnalités ayant de l’expérience dans ce domaine : cela va jouer sur les probabilités de résultats pour les nouvelles recherches, l’algorithme ayant détecté vos préférences et profils visités. Certains de ses profils vous seront par ailleurs proposés spontanément, avec une plus forte probabilité d’apparition

 

Pour prendre contact avec des personnes en particulier, n’hésitez pas non plus à ajouter les personnes qui ont consulté votre profil, faites vous présenter par quelqu’un, envoyez des in-mails (payant), saisir les QR codes de personnes rencontrées à des événements… en insistant toujours sur ce que vous avez en commun avec votre interlocuteur, pour l’intéresser et déclencher le dialogue.


Comment fidéliser ?

 

Afin de fidéliser son réseau en jouant un rôle d’influenceur LinkedIn, plusieurs étapes à suivre :

-       Tout d’abord, cibler sa thématique d’expression et trouver des sources de contenus. LinkedIn donne la possibilité de suivre des hashtags ciblés, donc n’hésitez pas ! Cela est très utile pour la veille autour de contenus spécifiques.

-       Ensuite, pour se démarquer, pensez à publier des articles. Seul 1% des utilisateurs en postent, donc ce sera très facile pour se démarquer, d’autant plus que votre taux d’engagement augmente alors de 74%

-       Également, pour que vos contenus fassent mouche, il faut qu’ils mettent en place des connexions (via des hashtags ou des tags simples de comptes), mais également des éléments graphiques : des emojis, des mots entre crochets. Le langage utilisé est enfin déterminant : faire usage de l’impératif, montrer de l’humour, mettre en place des « Top », ou « Best of ». Il faut rendre son contenu vivant et valoriser l’expertise que l’on apporte.

 

Vous pouvez également laisser des commentaires, ou des appréciations, qui sont de plus en plus repérés et valorisés par l’algorithme. Enfin, afin de vous aider à cibler les contenus, il est prévu qu’en 2021 le site change son algorithme pour voir la durée de lecture passée sur les articles.

 

L’association des alumni Sciences Po Lyon remercie les intervenants et toutes les personnes présentes pour leur attention, et vous donne rendez-vous très vite pour une prochaine conférence !


37 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'association

Convocation Assemblée Générale du 22 septembre

photo de profil d'un membre

Nathalie Brun

19 août

L'association

Assemblée Générale le 22 septembre

photo de profil d'un membre

Nathalie Brun

18 août

L'association

Compte-rendu de la conférence sur les parcours au sein de la solidarité internationale

photo de profil d'un membre

Sarah Vanseveren

02 juillet

1

2